Entente Sportive Célé Garenne : site officiel du club de foot de ST CONSTANT - footeo

Pas si " zen" que cela!

17 avril 2013 - 09:51

PAS SI « ZEN » QUE CELA !

Dimanche 14, nos « élites » d’un jour se déplaçaient à Cézens, dans le Pays de Pierrefort (air connu). Village d’altitude (1117 m) débarrassé de la neige remplacée par un chaud soleil et un petit vent du sud.   Nous avons été accueillis par Louis Manhes, Président et cheville ouvrière de ce club depuis de nombreuses années et  d’un « castaniaïre » en la personne d’André Fabrègues.

 Le terrain était souple et roulé de frais. Un kop enthousiaste et très volubile donnait de la voix.  Le match allait être dirigé par monsieur Laurent de la Hte Loire après le lever de rideau entre Cézens et Villedieu (3 à 3).

Nos 13 garçons étaient accompagnés de 3 dirigeants (Laurent, Lionel , Bernard) et supportés par 3 « fans » (Marie avec son appareil photos, Christiane et Gilles venus de Latronqière).

Le match s’engage vivement et nos joueurs ont quelques difficultés à contenir les bleus qui pratiquent par des contre-attaques très rapides. Malgré tout, une tête de l’un des nôtres touche la barre. La défense des bleus de Cézens est très physique et Emilien a quelques problèmes. Vers la 38 ième minute à l’occasion du tir (d’un coup pas très franc) par Mathieu A., le ballon, légèrement dévié ,roule dans les filets de Cézens. 1 à 0 pour les blancs et rouges. Sylvain V.  « discrètement » agressé est remplacé par Fabien P. La période de repos tarde à arriver. L’arbitre est quelque peu inquiet . Nos joueurs résistent moralement et physiquement aux provocations.

Sur l’ensemble du match l’arbitre distribuera 4 cartons jaunes.

A la reprise, les gars de Cézens sont adossés au vent et se projettent nombreux en attaque avec détermination et adresse. Nos joueurs essaient d’imposer leur  jeu mais c’est  l’équipe de Cézens qui égalise à la 51 ième. Igor remplace François. Grace à des interventions décisives , Denis tient le choc et Fabien se crée quelques situations dangereuses pour les bleus. Les deux équipes se neutralisent.

Fin du match sur un score de parité 1 à 1. C’est pas si mal !

Après la douche, la boisson et le sandwich offerts, c’est le retour au pays avec un goût amer d’ inachevé. Nos joueurs  ont résisté et toujours essayé  de mieux faire mais les conditions de jeu étaient difficiles. A la fin du match l’arbitre m’a transmis ses  félicitations quant à la tenue de nos joueurs .

En résumé, un résultat nul c’est…zens quand même !

Bernard JOSEPH

 

Voir également

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 4 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 9 Joueurs
  • 3 Supporters
+